Rive de Gier

L’eau à Rive de Gier

eau
Publié le 17 mai 2018

Le Service des Eaux est géré en régie directe, pour la production et la distribution de l’eau potable. Ce service alimente, les villes de RIVE-DE-GIER, Saint-Martin-La-Plaine en totalité, et partiellement deux communes : Saint Joseph et Châteauneuf soit environ 19 600 habitants. Pour sécuriser la continuité de la distribution, la commune est adhérente au syndicat d’alimentation en eau de la moyenne vallée du Gier (SIAEMVG).

Les missions du service

– surveiller le barrage de Couzon,
– produire de l’eau potable et gérer une usine de traitement,
– exploiter et entretenir le réseau de distribution d’eau potable,
– gérer et facturer les abonnés.

Les éléments techniques

Le service est constitué de :

1 barrage de 1 450 000 m3 (barrage de Couzon),
– 1 usine de traitement dimensionnée pour traiter 550 m3/heure,
– 1 station de pompage dimensionnée pour débiter 300 m3/heure,
– 7 bassins réservoirs d’une capacité totale de 6000 m3 (dont 4700m3 sont en service),
– près de 90 kilomètres de canalisations,
– l’ensemble du service de production-distribution-facturation est géré par sept agents.

La ressource

La totalité de l’eau produite provient du barrage de Couzon. Cette retenue, mise en eau en 1814, se situe dans le nord du parc Pilat, l’altitude du plan d’eau est à 350 m (IGN). La surface du bassin versant de 2500 ha. La superficie du plan d’eau est de 15 ha pour un volume d’environ 1 450 000 m3. Sa profondeur maximum est de 32,00 m. Le barrage de Couzon est équipé depuis 1990 d’une prise d’eau à niveau variable qui permet de mieux gérer la qualité de l’eau brute.

Les eaux brutes retenues dans le barrage de Couzon, sont acheminées vers la station de Couzon pour y être traitées.

Le traitement

L’eau est traitée dans la station d’eau potable qui se situe à 2km en aval du barrage. Cette usine de traitement construite en 1964 a été rénovée en 2008.

La nouvelle filière de traitement a été mise en place afin de répondre à l’évolution des exigences de la règlementation et notamment la mise à l’équilibre calco-carbonique de l’eau distribuée.

Ce traitement comprend les étapes suivantes :
– pré remineralisation : CO2, lait de chaux,
– traitement de la matière organique par adsorption sur charbon actif en poudre,
– clarification comprenant: coagulation, floculation, flottation, filtration sur sable,
– traitement du manganèse par oxydation de KMnO4,
– inter-Remineralisation : Eau de chaux, soude,
– désinfection finale au chlore gazeux.

Elle a commencé à produire début 2009. Une amélioration des rejets de la station a été obtenue grâce à la mise en place d’une bâche d’eau sale avant l’envoi dans le réseau d’assainissement.

Elle traite en moyenne environ 3 000 m3/j à un débit de 320 m3/h, ce qui représente annuellement un peu plus d’1 million de mètres cubes.

La distribution

En sortie de station l’eau produite est stockée dans un réservoir de 1 400 m3 d’où elle part, via un réseau d’environ 90 km de canalisations, soit gravitairement vers le « bas réseau » en distribution à l’abonné, soit par pompage vers le « haut réseau ».

Sur le haut réseau, on retrouve un ensemble de 3 autres bassins réservoirs permettant un stockage de l’eau puis la mise en distribution vers l’abonné. Les bassins réservoirs sont équipés de poste de rechloration afin de maintenir pendant toute la durée de la distribution le taux de chlore nécessaire.

Qualité du service-communication usagers

• Tous les usagers de l’eau peuvent se présenter ou appeler le bureau du service des eaux (rez-de-chaussée) Mairie 04 77 83 07 91.

• Un service d’astreinte, en place depuis 1980, permet de répondre aux urgences sept jours sur sept et 24 heures sur 24 (appeler en cas d’urgence le 17 ou le 18 qui transmettront à l’agent d’astreinte du service des eaux).

• Les abonnés reçoivent chaque année une note de communication sur les résultats d’analyses et la qualité de l’eau.

Pour connaître les résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable réalisé par l’agence régionale de santé, vous pouvez vous connecter sur le site du ministère de la santé à l’adresse suivante:
http://www.sante.gouv.fr/eau-potable.html

• Pas de restriction ou d’interruption de la production possibilité d’interconnexion totale avec la production du SIAEMVG (syndicat des Eaux) en cas de problèmes majeurs.

• Le recouvrement est assuré par le Trésor Public, possibilité de payer ses factures d’eau soit :
– par TIP
– par chèque
– en espèces
– par internet
– par le prélèvement automatique.

 

Horaires d’ouverture :
Le mardi matin et le vendredi matin, de 8h30 à 12h15.

Le mercredi matin sur rendez-vous.

 

Actualités

Sorties à la Barollière pour nos séniors

Le CCAS organise des sorties d’une journée, pendant les mois de juillet, août et septembre, au centre de vacances de la Barollière à Saint Paul en Jarez pour les personnes âgées de plus de 50 ans habitant la commune de Rive de Gier. Le groupe est accompagné, le transport est […]

En savoir plus >
Plan canicule

Dans le cadre du plan « canicule » mis en place dans le département de la Loire, le CCAS de Rive de Gier établit un fichier des personnes vulnérables vivant à leur domicile, susceptibles d’être en difficulté en cas de canicule cet été.

En savoir plus >
MODIFICATION DES BUREAUX DE VOTE

La Ville de Rive de Gier modifie la localisation de ses bureaux de vote à partir des élections européennes du dimanche 26 mai 2019. Cette modification permet d’assurer l’accessibilité des sites à tous les électeurs, d’équilibrer le nombre de votants par bureau et d’améliorer le confort des bénévoles et des votants. Chaque […]

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >