Rive de Gier

Situation des villes et quartiers populaires : les maires alertent l’État

Publié le 20 novembre 2020

richarme 2

Le maire de Rive de Gier, Vincent Bony, est signataire de la Lettre ouverte au président de la République pour l’égalité républicaine de nos villes et quartiers populaires.

Le 16 novembre, 110 maires ont interpellé Emmanuel Macron sur la crise sanitaire et économique. Ils alertent sur la situation qui se dégrade avec la crise du Covid-19, et demandent qu’un milliard d’euros du plan de relance soit consacré aux territoires prioritaires. Le maire de Rive de Gier est signataire de cette Lettre ouverte au président de la République pour l’égalité républicaine de nos villes et quartiers populaires

Dans ce long courrier, le constat dressé par les élus est sans appel : « En dépit des alertes, les villes et quartiers populaires restent un angle mort du plan de relance : aucune mesure ambitieuse n’a été prise pour répondre à la détresse sociale et économique qui frappe nos communes », situation largement aggravée par la crise sanitaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour « renforcer la République » et instaurer « un nouveau pacte de confiance », ces édiles, qui vont du Parti communiste à la droite en passant par le Parti socialiste et Les centristes, demandent à ce que 1 % du plan de relance, soit 1 milliard d’euros, soient attribué aux « territoires en décrochage » pour répondre à l’urgence sanitaire, économique et sociale, dont 620 millions d’euros dans les semaines qui viennent, dans le cadre du vote à l’Assemblée nationale du projet de loi de finances rectificative.

«Les maires sont pleins de bonne volonté mais ils sont submergés par les urgences», constatent les signataires. Qui proposent la création d’un Conseil national des solutions permettant de cibler avec précision les urgences. Ainsi, ce milliard que les maires demandent serait réparti en priorité vers le monde associatif culturel à destination des jeunes (100 millions), les aides humanitaires d’urgence (200 millions), la création de centres médicaux et de maisons de santé (200 millions), la mobilisation des acteurs de l’emploi (120 millions) et le reste consacré notamment aux médiateurs, à la lutte contre l’illettrisme et à la mobilité.

Actualités

Des Sixièmes de Louise-Michel remportent un concours d'urbanisme !

La classe de 6e 4 du collège Louise-Michel de Rive de Gier remporte le premier prix du cycle 3 (CM1-CM2-6ème ) au concours de géo-prospective urbaine Tony Garnier, organisé par l’Académie et la Métropole de Lyon. Fiers de représenter leur commune, des « petits sixièmes » de Rive de Gier se sont rendus […]

En savoir plus >
Infiltration d'eaux pluviales à Saint-Exupéry : plus de peur que de mal !

On surveillait l’eau qui monte, c’est finalement l’eau qui descend qui a posé problème, cet après-midi ! Vers 15 heures, les élèves de l’école Saint-Exupéry ont été transférés de leurs classes respectives vers les bâtiments du Périscolaire, où ils ont terminé la journée. En cause, deux infiltrations d’eaux pluviales dans […]

En savoir plus >
Savez-vous planter des bulbes comme les élèves de l'école St Exupéry ?

Avec un projet autour des plantes, les élèves de CP, CE1, CE2 de l’école élémentaire St Exupéry ont réalisé un massif de fleurs. Retour sur cette initiative scolaire végétale. La mise en route d’une plantation collective de bulbes à été initiée par l’institutrice de la classe de CP2, madame Freyssinet. […]

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >