Rive de Gier

Situation des villes et quartiers populaires : les maires alertent l’État

Publié le 20 novembre 2020

richarme 2

Le maire de Rive de Gier, Vincent Bony, est signataire de la Lettre ouverte au président de la République pour l’égalité républicaine de nos villes et quartiers populaires.

Le 16 novembre, 110 maires ont interpellé Emmanuel Macron sur la crise sanitaire et économique. Ils alertent sur la situation qui se dégrade avec la crise du Covid-19, et demandent qu’un milliard d’euros du plan de relance soit consacré aux territoires prioritaires. Le maire de Rive de Gier est signataire de cette Lettre ouverte au président de la République pour l’égalité républicaine de nos villes et quartiers populaires

Dans ce long courrier, le constat dressé par les élus est sans appel : « En dépit des alertes, les villes et quartiers populaires restent un angle mort du plan de relance : aucune mesure ambitieuse n’a été prise pour répondre à la détresse sociale et économique qui frappe nos communes », situation largement aggravée par la crise sanitaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour « renforcer la République » et instaurer « un nouveau pacte de confiance », ces édiles, qui vont du Parti communiste à la droite en passant par le Parti socialiste et Les centristes, demandent à ce que 1 % du plan de relance, soit 1 milliard d’euros, soient attribué aux « territoires en décrochage » pour répondre à l’urgence sanitaire, économique et sociale, dont 620 millions d’euros dans les semaines qui viennent, dans le cadre du vote à l’Assemblée nationale du projet de loi de finances rectificative.

«Les maires sont pleins de bonne volonté mais ils sont submergés par les urgences», constatent les signataires. Qui proposent la création d’un Conseil national des solutions permettant de cibler avec précision les urgences. Ainsi, ce milliard que les maires demandent serait réparti en priorité vers le monde associatif culturel à destination des jeunes (100 millions), les aides humanitaires d’urgence (200 millions), la création de centres médicaux et de maisons de santé (200 millions), la mobilisation des acteurs de l’emploi (120 millions) et le reste consacré notamment aux médiateurs, à la lutte contre l’illettrisme et à la mobilité.

Actualités

Conseil municipal du 25 11 2020

En raison des contraintes sanitaires en vigueur, le conseil municipal du 25 novembre 2020 se tiendra en visio-conférence, à partir de 19 heures. La publicité des débats sera assurée par une retransmission sur la chaine YouTube de la Ville, en cliquant ICI

En savoir plus >
Info Covid-19 : "Hôtel de ville et CCAS : accueil uniquement sur RDV"

En raison des mesures sanitaires en vigueur, à partir du mardi 17 novembre, les services municipaux de l’hôtel de ville et du CCAS reçoivent les usagers uniquement sur rendez-vous,  par téléphone : mairie 04 77 83 07 80 CCAS 04 77 83 42 09 La plupart des démarches administratives peuvent […]

En savoir plus >
Rive Mag novembre 2020

Le nouveau numéro de Rive de Gier.Mag est sorti ! Consultez sa version en ligne sans plus attendre. Bonne lecture !  

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >