Rive de Gier

À Saint-Exupéry, les écoliers mijotent une loi sur l’alimentation

StEx3
Publié le 28 janvier 2021

StEx3

Citoyens en herbe, des CM1-CM2 de Saint-Exupéry préparent un projet de loi sur l’alimentation.

Depuis octobre dernier, la classe de CM1/CM2 de Julien Doumi, directeur de l’école l’élémentaire Saint-Exupéry à Rive de Gier, participe à l’appel à projet national du « Parlement des enfants ». Lobjectif est d’élaborer et de présenter une proposition de loi sur l’alimentation durable, début février 2021.

Pour y parvenir, des interlocuteurs institutionnels et professionnels interviennent en classe pour aider les élèves à percevoir les enjeux du thème choisi (découverte des institutions de la République, rôle des élus, commerce équitable, défis alimentaires…) et à préparer leur projet de loi.

Vendredi 22 janvier, les écoliers ont reçu beaucoup de monde, lors d’un après-midi studieux de tables-rondes et de débats : la députée Valéria Faure-Muntian et ses collaborateurs parlementaires, Vincent Bony, maire de Rive-de-Gier et Céline Claude, son adjointe en charge des affaires scolaires et périscolaires, deux représentantes des parents d’élèves élus, Mathieu Arnaud, responsable de la restauration scolaire à Rive-de-Gier, Loic Vaginay, restaurateur à Saint-Etienne, Lionel Masse, éleveur à St-Chamond, Sylvie Martin-Dametto, inspectrice de circonscription de l’Education nationale, et même des élèves de l’école Saint-Paul de la Croix, à Montréal, en visio !

Ayant bien préparé ce travail en amont, les élèves ont posé de nombreuses questions à leurs invités, d’abord par petits groupes puis en « assemblée pléinière ». « En quoi consiste votre travail ? », « Comment faire aimer les légumes aux enfants ? », « Qu’est-ce qu’on peut faire de la nourriture qu’on jette ? », « Combien est-ce qu’il y a de bio dans ce qu’on mange à la cantine ? »

Les « grandes personnes » ont joué le jeu avec beaucoup de respect, en s’efforçant de répondre avec des mots simples mais jamais simplistes. Pour Julien Doumi, cette rencontre a permis aux futurs citoyens de « se rendre compte de la complexité des situations et des contraintes qui peuvent peser sur les décisions, mais aussi qu’une discussion entre avis différents peut faire avancer les choses dans le bon sens. Cette initiative montre aussi qu’au sein d’une école située dans un quartier Politique de la Ville aussi, on peut s’engager dans les projets les plus ambitieux ».

Dans un premier temps, les élèves rencontrent leurs invités, par petit groupe et chacun leur tour. Ici, Lény et Sana questionnent Vincent Bony.Dans un premier temps, les élèves rencontrent leurs invités, par petit groupe et chacun leur tour. Ici, Mohamed-Amine et Rahma questionnent Vincent Bony.

Les assistants de la députée de la circonscription, Valéria Faure-Muntian ont répondu à de nombreuses questions.

Les assistants de la députée de la circonscription, Valéria Faure-Muntian, ont été très sollicités.

StEx4

Questions croisées : « Est-ce qu’il n’y a que le bio qui est bien ? » demandent les enfants ? « Est-ce que c’est mieux d’acheter une poire Bio qui vient de Nouvelle-Zélande ou une poire qui a poussé chez un paysan du coin ? » interroge en retour Mathieu Arnaud, responsable des cantines de Rive de Gier.

Julien Doumi, le directeur de l'école Saint-Exupéry, a mené de main de... maître ce temps d'échanges collectifs et instructif.Julien Doumi, le directeur de l’école Saint-Exupéry, a mené de main de… maître ce temps d’échanges collectifs et instructifs.

"Vous avez le droit de ne pas aimer ce que l'on vous propose à la cantine, et vous avez le droit de le dire à vos animateurs : si vous êtes nombreux de cet avis, on ne le mettra plus au menu, explique Céline Claude à Noam et Aya. Mais c'est bien de goûter à tout !"

« Vous avez le droit de ne pas aimer ce que l’on vous propose à la cantine, et vous avez le droit de le dire à vos animateurs : si vous êtes nombreux de cet avis, on ne le mettra plus au menu, explique Céline Claude à Noam et Aya. Mais c’est bien de goûter à tout ! »

Actualités

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le 8 mars

La journée internationale de lutte pour les droits des femmes est célébrée le 8 mars dans le monde entier. Elle met notamment en avant la lutte pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes, dans le domaine du travail par exemple. La municipalité de Rive de Gier et ses partenaires s’engagent dans […]

En savoir plus >
Aménagement des berges du Gier : donnez votre avis !

L’aménagement du Gier au niveau de l’entrée Est de la commune (zone ex-Duralex) donne lieu à une enquête publique jusqu’au 17 mars inclus. N’hésitez pas à donner votre avis sur ces projets lors des permanences du « commissaire enquêteur » en mairie (le 5 mars de 9h à 12h, le 11 mars […]

En savoir plus >
Seniors : ateliers "nutrition et bien-être" à distance accessibles avec un ordinateur ou un téléphone (même fixe) !

Le CCAS, en partenariat avec l’UFOLEP (Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique), met en place des ateliers à distance pour les seniors à la retraite sur les thématiques de l’alimentation et l’activité physique et/ou de l’estime de soi. L’objectif de ce projet est de redonner envie aux participants de retrouver […]

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >