Rive de Gier

Aménagement du Gier et protection de la faune : défi relevé

Le Couzon ne parvient pas à contrer la baisse du Gier...
Publié le 17 juin 2022

Rapidement, le niveau du Gier baisse dans son lit habituel...

L’aménagement du Gier à l’emplacement des anciennes verreries est en cours, sous l’égide de Saint-Etienne Métropole. En élargissant le lit du Gier, l’objectif est de redonner des habitats favorables au développement de la faune et de la flore, de permettre aux riverains de se réapproprier les berges du Gier en créant un cadre de vie agréable, mais aussi de limiter les risques d’inondations.

Depuis le 13 juin, le cours du Gier est dévié dans un chenal provisoire, creusé en parallèle du lit habituel, le temps d’élargir les berges sur les deux rives, et pour éviter de libérer des matières en suspension qui seraient préjudiciable à la faune piscicole en aval des travaux. La « restitution » de la rive droite aura lieu cet automne, celle de la rive gauche un an plus tard.

Avant la dérivation du Gier et l’assèchement du cours principal, des mesures de protections de la faune ont été prises par les intervenants du chantier.

« Pour la faune piscicole, la fédération pour la pêche et la protection des milieux aquatiques de la Loire a procédé à une pêche de sauvegarde le 31 mai, qui a permis de capturer environ 300 kg de poissons, essentiellement des barbeaux, des chevesnes des vairons et des truites, qui ont été remis à l’eau deux kilomètres en amont, explique Vincent Bony, maire de Rive de Gier et vice-président de Saint-Etienne Métropole. Cette opération a été suivie de près et saluée par l’association de pêche locale ». 

default

Après le « basculement » des eaux du Gier dans le chenal de dérivation, une seconde pêche de sauvegarde a eu lieu le 13 juin, qui a permis de venir prélever les poissons qui n’avaient pas été capturés la première fois et étaient restés dans des flaques résiduelles. Cette intervention, réalisée de nouveau par la Fédération de pêche 42, a permis de capturer de nouveau 100 kg de poissons, relâchés au même endroit. Selon le service Rivières de la Métropole, une trentaine de poissons auraient péris dans l’opération, pour le plus grand régal des hérons qui passaient par là…

« Cet aménagement permettra à terme de rétablir la continuité piscicole avec la destruction des ouvrages faisant obstacle à la libre circulation des poissons, poursuit Vincent Bony . Il intègre également la mise en place d’éléments dans le lit du cours d’eau pour diversifier les écoulements et les habitats ».

Le chantier comportait d’autres défis de protection de la biodiversité : concernant les mammifères (loutres et castors), un écologue avait repéré l’ensemble du linéaire avant le démarrage des travaux et constaté l’absence de zone de refuge sur le secteur concerné (terrier hutte pour le castor et catiche pour la loutre). Concernant l’avifaune (oiseaux) et les chiroptères (chauve-souris), le peu d’arbres présent sur le site de l’ancienne usine a été abattu hors période de nidification pour les premiers et d’hibernation pour les seconds. Quant aux canards, ils se sont tranquillement déplacés vers l’aval.

A noter également que la végétation des berges, initialement quasiment absente, sera totalement crée avec de nombreuses plantations (5.000 arbres et arbustes seront plantés) et la renouée du Japon, une espèce envahissante, sera éradiquée.

Voir aussi le diaporama sur la dérivation du Gier, lundi 13 juin.

Actualités

Conseil municipal du 5 juillet 2022

Le prochain conseil municipal de Rive de Gier se tiendra mardi 5 juillet 2022 en salle du conseil, à l’Hôtel de Ville, à partir de 19 heures. Les actuelles conditions d’accueil liées à la prévention de l’épidémie de Covid-19 permettent au public d’assister à la séance, dans la limite des […]

En savoir plus >
Tour de France : infos stationnement et circulation

Le 15 juillet 2022 après-midi, le Tour de France traversera Rive de Gier d’Est en Ouest dans toute sa longueur, depuis la Madeleine jusqu’à Lorette. Il empruntera l’avenue du Maréchal-Juin, le cours Gambetta, le quai Fleurdelix, le cours du 11 Novembre, le cours Nelson-Mandela, le pont Pierre-Sémard et la rue […]

En savoir plus >
Le 23 juin, un flash mob olympique avec 1.000 écoliers !

Ce 23 juin, Rive de Gier célèbre la Journée mondiale de l’Olympisme avec une chorégraphie impliquant près de 1.000 écoliers sur la place de la Libération et des défis sportifs ! Depuis plus de 60 ans, les comités nationaux olympiques du monde entier célèbrent l’anniversaire de la création des Jeux Olympiques […]

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >