Rive de Gier

Sortir l’énergie de la spéculation pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux. Motion du conseil municipal de Rive de Gier

Publié le 21 septembre 2022

Sortir l’énergie de la spéculation pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux

Les récents épisodes climatiques que nous avons connus ces dernières semaines, que ce soit la sécheresse ou les orages de grêle, nous démontre, s’il le fallait encore, l’importance d’agir pour engager la transition écologique.

La ville de Rive-de-Gier s’est engagé depuis maintenant deux ans dans un programme d’investissement ambitieux pour être à la hauteur du défi climatique. Aménagement écologique de la place Pasteur, mise en place d’un plan d’éclairage en LED, géothermie dans les projets structurants de la commune (Conservatoire et salle Jean Dasté), isolation thermique des écoles, élaboration d’un plan vélo, etc…autant d’initiatives qui place la transition écologique parmi les priorités de l’action municipale.

Pour autant, ce programme d’investissement est aujourd’hui mis à mal par l’explosion des matières premières constatée depuis plusieurs semaines, notamment de l’énergie. Pour Rive-de-Gier, les prévisions font apparaître une hausse de la facture énergétique comprise entre 30 et 60 % pour l’année 2023 ! Avec cette projection, c’est l’impact des actions engagées récemment par la collectivité visant à réduire la facture énergétique qui risque d’être inefficace.

Face à cette envolée des prix, d’autres collectivités ont fait le choix d’augmenter les impôts locaux et / où les tarifs municipaux. Ce n’est pas le choix de la ville de Rive-de-Gier. Les tarifs municipaux, dont ceux de la restauration scolaire, seront maintenus en l’état pour l’année scolaire 2022-2023. L’explosion des prix de l’énergie n’est pas une fatalité et il n’appartient pas aux familles ripagériennes de subir les conséquences d’une politique ultralibérale en la matière.
Aujourd’hui, en effet, EDF est obligé de revendre à 50 euros le mégawatt à ses concurrents… pour que les fournisseurs privés lui fassent ensuite concurrence. C’est un manque à gagner de 8 milliards d’euros pour EDF. Ces mêmes fournisseurs spéculent et revendent l’électricité à des tarifs exorbitants.

En parallèle, depuis 6 ans, la loi Nome de 2011 contraint les communes qui emploient plus de 10 agents et dotées d’un budget de plus de 2 millions d’euros à se fournir sur le marché privé, au travers d’appels d’offres. Une décision prise sous la pression de la Commission européenne. Il n’est pas entendable de spéculer sur ce qui est vital pour les populations. L’énergie est un bien commun à défendre et nous refusons de faire le choix entre diminuer l’offre de service public communal où réduire notre programme d’investissement en faveur de la transition écologique.

C’est pourquoi, le conseil municipal de Rive-de-Gier :
– exige, tout comme l’Association des maires de France (AMF), que les collectivités territoriales puissent de nouveau accéder aux tarifs réglementés ;
– affirme son exigence de constitution d’un service public de l‘énergie garantissant des tarifs aux usagers (familles, entreprises, collectivités) en fonction de la réalité de ses coûts de production et de distribution.

Rive de Gier, le 21 septembre 2022

Actualités

Venez découvrir la Saison Culturelle 2022-2023... et danser !

La saison culturelle 2022-2023 de Rive de Gier débute le 14 octobre. Sa programmation est pleine de surprises, d’humour, de musique, de théâtre. Elle s’adresse aux petits et aux grands avides de spectacles de qualité, joyeusement engagés (HK, Jolie Môme…), drôles (La troupe d’impro du Jamel Comedy Club, Yohann Metay…) […]

En savoir plus >
"Liberté pour Salah Hamouri" Motion du conseil municipal de Rive de Gier

Le 7 mars dernier, Salah Hamouri, avocat franco-palestinien, défenseur des droits humains était arrêté arbitrairement et incarcéré dans les geôles israéliennes sous le régime de la détention administrative. Ce régime d’exception arbitraire permet d’enfermer sans procès, sans motif et sans limite un individu. Cette détention administrative, qui devait s’achever le 5 septembre, vient […]

En savoir plus >
Contre le cancer du sein, actions et animations

Portée par le Centre communal d’action sociale (CCAS) avec de nombreux partenaires, cette mobilisation d’un mois dans dans la ville appuie l’événement national Octobre Rose. Symbolisée par un ruban rose, cette campagne de sensibilisation à la prévention du cancer du sein s’articulera à Rive de Gier autour de plusieurs axes (Visibilité, […]

En savoir plus >

Le kiosque médias

VOS DÉMARCHES EN LIGNE

Vos démarches en ligne >